J’ai testé pour vous l’hypnose ericksonienne

by

Cela faisait un moment que j’avais envie de tester l’Hypnose afin de vous faire un retour d’expérience sur le blog. Aujourd’hui, c’est chose faite. Il y a quelques semaines, j’ai participé pour la première fois à une séance d’hypnose en cabinet. Avant ça, j’avais énormément d’à priori sur cette pratique et beaucoup de questions auxquelles je n’avais pas de réponses: Quels effets pouvons-nous ressentir ? Pouvons-nous perdre notre discernement ? Le praticien peut-il prendre le contrôle de notre inconscient ? Existe t-il plusieurs sortes d’Hypnose ? J’en passe et des meilleures. Il faut dire qu’avec ce que nous montrent les médias à ce sujet, difficile de se faire une opinion. On aurait tendance à croire que l’hypnose se résume aux spectacles surnaturels de Messmer. Certes cela reste de l’hypnose mais, je vous rassure, cela ne ressemble en rien à l’hypnose thérapeutique que j’ai pu vivre avec Laetitia Saglietto, Hypnothérapeute ericksonienne à Pertuis.

Laetitia s’est tournée vers l’hypnose après un burn-out. Elle n’avait jamais essayé cette pratique auparavant mais à force d’entendre des témoignages encenseurs dans son entourage, elle a fini par se pencher sur la question. C’est à ce moment là que Laetitia a commencé à s’intéresser de plus près à l’hypnose (et l’auto-hypnose) et, plus particulièrement, à l’hypnose Ericksonienne.

Après quelques mois de pratique, Laetitia a décidé de se former afin de pouvoir aider à son tour les gens en détresse. C’est alors qu’elle se forma à l’École Arche d’Aix-en-Provence.

Depuis 2 an et demi, elle exerce dans son cabinet à Pertuis.

Qu’est que l’hypnose ericksonienne ?

L’état de conscience modifié, dans lequel nous sommes sous hypnose, est un état que nous adoptons spontanément et naturellement en moyenne toutes les 90 min sans nous en rendre compte (par exemple au volant lorsqu’il y a parfois cette sensation de ne pas avoir vu passer le trajet ou quand on est plongé dans nos rêveries ou dans un bon bouquin…). Dans l’hypnose thérapeutique, on se sert de cette faculté naturelle qu’à tout un chacun et non pas d’induction brutale et rapide comme on peut le voir en hypnose de spectacle ou à la télé (pas de perte de conscience ou de maîtrise de soi). Il a été établi que c’est dans ces moments là, où le lâcher prise se fait spontanément sur une courte durée, que l’inconscient a toute sa place. Il prend, alors, mieux en considération les objectifs que l’on se fixe ainsi que les suggestions apportées par l’hypnotherapeute. Cet état de conscience modifié avec le choix de protocole seront les clefs du succès du changement que connaîtra la personne. Phobie, addictions, stress, colère, préparation à des concours ou opérations il y a des multitudes de sujets pouvant être travaillés avec l’hypnose qui aura pour but de vous aider à vous reprogrammer afin d’atteindre votre objectif.

Pour qui ?

L’hypnose s’adresse à tout le monde. Seulement, certaines personnes seront peut-être moins réceptives que d’autres. 

Pour quoi ?

L’hypnose peut être utilise pour plusieurs types de pathologie:

  • Manque de confiance en soi
  • Addiction au tabac
  • Surpoids
  • Stress
  • Phobie
  • Troubles du sommeil

L’EXPÉRIENCE DU LAB’

Déroulement de la séance: 

Tout d’abord, la thérapeute vous explique en quoi consiste l’hypnose et comment va se dérouler la séance. Ensuite, c’est à vous d’exposer la raison de votre venue et l’objectif que vous vous êtes fixé. Personnellement, j’ai décidé de tester cette pratique pour arriver à mieux gérer mon stress. Pas facile tous les jours… C’est pourquoi, j’avais besoin d’un petit coup de main pour m’aider à appréhender cette émotion.

Une fois que tout est clair, la séance peut commencer.

Je m’installe dans un fauteuil puis l’hypnothérapeute me demande de fixer un point pendant environ 1 minute. Je m’exécute.

Au bout d’une minute ma vision devient flou. Les couleurs, les formes, tout se transforme. C’est alors qu’elle me demande de fermer les yeux.

À partir de ce moment là, je me laisse guider par la voix de Laetitia. Une sorte de méditation guidée ! Dès les premières minutes, je sens mon corps plus détendu et mon rythme cardiaque moins rapide.

Pendant que Laetitia me guide, j’essaye de me concentrer sur mon corps, mon souffle. Mes mains et mes pieds me paraissent tellement lourds… J’ai eu l’impression de ne plus pouvoir les bouger. Une sensation très bizarre. Cependant, j’étais totalement consciente de ce qu’il se passait autour de moi (voix, bruits, sensations…).

Pendant environ 30 minutes, Laetitia a envoyé à mon inconscient des images positives que je devrais me remémorer à chaque période de stress.

Ce serait vous mentir que de vous dire que pendant toute la séance j’étais concentrée sur la voix de Laetitia. Mes pensées m’ont souvent parasité mais, à chaque fois, j’arrivais à me reconnecter à sa voix.

Une fois la séance achevée, Laetitia m’a demandé de bouger mes mains, mes pieds puis de prendre une grande respiration avant d’ouvrir les yeux.

Un retour à la réalité, tout en douceur. Une fois les yeux ouvert, je me suis sentie comme apaisée. Je n’avais plus cette boule au ventre qui me suivait depuis quelques semaines.

Bien entendu, les résultats se mesurent après plusieurs séances mais, pour une première, j’ai été agréablement surprise. Pendant les jours qui ont suivi, je me suis sentie plus sereine, avec une facilité à appréhender les choses. Un bon début !

Et, vous vous avez déjà essayé l’hypnose ? 

Laetitia Saglietto