Le Tipi de Jules – Créations déco & enfants

by

C’est grâce à Stella, de la boutique/salon de thé Nouvel Arrondissement, que j’ai découvert le travail de Clémence. Cette jeune maman souriante a, depuis quelques mois, décidé de se lancer dans la folle aventure de la création, sous sa marque Le Tipi de Jules.  Son but ? Répondre aux besoins des mamans mais pas que. En effet, Clémence propose toutes sortes de mignonneries cousues main et confectionnées dans son atelier à Marseille. Vous trouverez, entre autres, dans sa collection de (BEAUX) cotons démaquillants lavables pour limiter les déchets. Alors que vous ayez des enfants ou non, vous allez forcément craquer pour une des créations Le Tipi de Jules.

Mais au delà du coup de coeur professionnel, j’ai également eu un coup de coeur pour Clémence. Une personne spontanée, naturelle et d’une gentillesse à toute épreuve. Alors si vous avez l’occasion de la croiser, que ce soit sur des marchés ou lors d’atelier qu’elle anime, n’hésitez pas à prendre le temps de discuter avec elle. Elle vous parlera avec passion de ce qu’elle crée et de son amour pour son petit Jules.

INTERVIEW

  •  Bonjour Clémence, pour commencer pouvez-vous nous en dire plus sur vous ?

J’ai 33 ans. Je suis l’heureuse fiancée de Nicolas et l’heureuse maman de Jules, 2 ans et demi.

Je vis à Marseille depuis l’âge de mes 11 ans (je vivais avec mes parents et mon frère dans un petit village des Alpes de Haute Provence auparavant).

Je suis infirmière depuis 6 ans. Je suis passionnée de couture, j’adore acheter des tissus, et encore des tissus ! J’aime les choses simples de la vie, je suis une bonne vivante un peu trop gourmande et une grande complexée.

Je suis très proche de ma famille et je ne pourrais imaginer partir vivre à des kilomètres d’eux.

Je suis une maman poule qui angoisse très facilement si Jules est malade…

Mon rêve est de travailler depuis mon domicile et de pouvoir m’occuper de Jules, et qui sait, de mes futurs enfants en même temps.

  • Comment vous est venue l’idée de vous lancer dans la création ?

J’ai toujours été manuelle. J’aime faire vivre mes idées à travers mes mains et la création m’apporte une grande satisfaction personnelle.

En fait, pour tout vous dire, l’idée de me lancer ne m’est pas venue du jour au lendemain…

Jules, mon fils, m’a beaucoup inspiré lorsque je cherchais des éléments de décoration pour sa chambre ou bien des accessoires d’usage quotidien pour bébé. En faisant sa liste de naissance, je me suis rendue compte que pour les garçons, le choix était beaucoup plus limité que pour les filles, c’était soit joli mais trop neutre à mon goût, soit dans des couleurs et motifs qui faisaient trop enfantin. En fait, je cherchais des accessoires de décoration pour enfant dans des tissus et matières qui ne faisaient pas “enfant” et je n’en ai pas vraiment trouvé à mon goût pour garçon.

J’ai donc commencé à lui coudre pas mal de choses. Et, puis lorsque j’ai constaté que mon chéri, mes amis et ma famille trouvaient ça plutôt joli, j’ai décidé de lancer ma boutique Etsy en ligne en juin 2017.

Ce n’est qu’en septembre 2017 que j’ai osé créer mon compte instagram et je ne regrette pas!!! Puisque depuis, j’ai de bons retours, davantage de commandes et surtout j’ai fait des superbes rencontres professionnelles.

  •  D’où vient le nom de votre marque « Le Tipi de Jules » ?

Vous l’aurez compris, Jules, c’est mon fils.

Pour ses 1 an, je lui ai cousu un tipi comme je l’imaginais, c’est à dire assez grand pour qu’il puisse y jouer encore longtemps mais pas trop imposant non plus, car il a une petite chambre.

Ce tipi, c’est mon premier “gros” projet couture, et c’est devenu un lieu précieux où on s’allonge tous les trois (si, si, on y rentre tous je vous assure!!!), on y lit des histoires, on rêve, on rit… Il y a des petites lumières apaisantes à l’intérieur, bref, un lieu magique!

Et sous le Tipi de Jules, j’aime penser et imaginer de nouvelles créations.

Voilà, vous savez tout …

  • Depuis quand et avec qui avez-vous appris à coudre ?

En 2014, Nicolas, mon conjoint, travaillait à Monaco. J’étais donc plus souvent seule et ma belle mère venait de s’acheter une machine à coudre en espérant apprendre. Mais au final, elle n’a pas accroché et je lui ai demandé si elle voulait bien me la prêter avant de la vendre.

Allez savoir pourquoi, tout d’un coup, j’avais envie de coudre, je ne le sais pas encore moi même aujourd’hui car pas de couturière dans la famille…  Je me suis donc retrouvée toute seule face à cette machine et je me suis lancée.

Vous allez me demander comment? Toute seule, avec internet et le manuel!

Et ce fut la révélation, je ne peux pas vous expliquer mais ce fut le coup de coeur entre elle et moi.

  •  La base de vos créations est le tissu, où vous fournissez-vous ?

J’aime me fournir un peu partout: internet, tissus + Aubagne ou encore dans les vieux habits que je ne mets plus. J’ai besoin que le tissu m’inspire et qu’il ait un côté vintage pour avoir le coup de coeur!

J’adore la double gaze de coton aussi. Je trouve ce tissu tellement doux et il vieillit si bien!

  •  Proposez-vous des ateliers couture DIY ?

Oui, à domicile sur un principe de réunion entre ami(e)s. La personne qui reçoit ne paie pas l’atelier et prépare un petit apéro dinatoire en échange… C’est super sympa! Je me déplace également avec mes machines sur Aix en Provence (principalement chez Nouvel Arrondissement, boutique que j’adore). J’espère bientôt pouvoir trouver un lieu sur Marseille pour en proposer davantage car j’adore transmettre mon savoir et cela me permet de varier les plaisirs autour de ma passion, qu’est la couture.

  • Où pouvons-nous shopper vos jolies créations ?

Sur Etsy: https://www.etsy.com/fr/shop/letipidejules

La boutique est actuellement en pause car je me concentre sur les nouveautés que j’espère mettre en ligne très rapidement. En attendant, on peut suivre mes aventures sur Instagram ou Facebook.

  •  Une petite exclue pour Le Lab’ ?

Je vais changer le mode de fonctionnement de la boutique à sa réouverture, je pense faire plus de stocks et proposer les personnalisations en supplément ce qui me permettra de mieux gérer mon temps et mes délais de confection.

Et surtout, les jupes longues double gaze arrivent, car le printemps aussi, elles seront cousues sur mesure, tout comme l’année dernière, au doux prix de 40€. J’ouvrirai les précommandes début février en principe!