Top 10 des plantes d’intérieur dépolluantes & tendances

by

Plus que jamais, la tendance « Jungle » a envahi nos intérieurs. Il n’y a qu’à jeter un oeil à tous les magazines féminins, ou ceux dédiés à la décoration, et aller faire un tour sur les réseaux sociaux (surtout Pinterest et Instagram) pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène. Aujourd’hui, même des livres y sont consacrés. C’est le cas du livre « Urban Jungle » écrit par deux bloggers passionnés de plantes d’intérieur. Mais, ce ne sont pas les seuls. Plus de doutes, plantes, cactus et autres plantes grasses font, maintenant, parties intégrantes de notre décoration. Et, en plus d’être belles, elles peuvent également avoir des propriétés dépolluantes. Alors, en route pour le monde merveilleux des plantes d’intérieurs.

Je sais que nombre d’entre vous attendez cet article avec impatience. Et bien le voici, le voilà !

Pour la petite histoire, dès que j’ai eu les clés de mon appartement, la première chose que j’ai faites c’est le remplir de plantes. J’ai toujours trouvé ça magnifique une maison remplie de vert ! Il faut dire que les plantes se marient avec tous les types de meubles, de matières et de couleurs. Sans oublier qu’elles apportent une touche de couleur à votre intérieur.

Mais au delà de tout ça, c’est bien connu, certaines plantes ont des propriétés dépolluantes. Quand on sait tout ce que les peintures, les meubles et autres accessoires déco rejètent dans nos maisons. De récentes études scientifiques ont montré que l’air intérieur est 10 à 100 fois plus pollué que l’air extérieur. C’est vous dire à quel point, les plantes d’intérieurs ne sont pas du luxe.

Alors pour lutter contre tous ces polluants, oubliez les sprays purifiants et autres aérosols aux slogans mensongers, et faites plutôt confiance aux plantes. La nature, elle, ne triche pas.

Prêt à adopter la « green attitude » ?

Comment des plantes peuvent-elles dépolluées l’air de vos intérieurs ?

Les plantes convertissent le gaz carbonique en oxygène grâce au processus de la photosynthès. Grâce à ce processus les plantes transpirent et augmentent l’hydrométrie dans la pièce ce qui favorise une meilleure qualité de l’air.D’autres part, la plupart des polluants sont absorbés par les feuilles, les tiges et le tronc. Ces polluants sont ensuite transformés en nutriments par des micro-organismes vivants dans les racines.

TOP 10 des plantes dépolluantes & tendances

  • Le Ficus
  • Le Spathiphyllum
  • Le Dracaéna
  • Le Lierre grimpant
  • Le Caoutchouc ficus
  • Le Pothos
  • Le Kentia
  • Le Coussin de belle-mère
  • Le Pilea – COUP DE COEUR

  • Le Philodendron Monstera – COUP DE COEUR

 

 

 

 

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *